F.3.A.R. sur PC / PS3 / XBOX 360

Un article de WikiAstuces.fr.

Menu:

F.3.A.R. est un FPS sorti sur PC, PS3, et XBOX 360, le 24 juin 2011. Il a été édité par Warner Bros, et développé par Day 1 Studios. Il est la suite de F.E.A.R. et F.E.A.R. 2 - Project Origin, mais n'a pas été développé par Monolithe, comme l'ont été les deux premiers opus.

Sommaire

Introduction

Ne restez jamais seul


Alma est enceinte et l'horreur monte d'un cran quand vous et votre frère cannibale êtes entraînés au coeur d'un cauchemar infernal. Combattez ensemble lors de la confrontation meurtrière avec Alma. Vous verrez alors si les liens du sang sont plus forts que la peur.


Présentation

Scénario

F.E.A.R.

ATC, firme transnationale spécialisée dans l'armement militaire de haute technologie, développe depuis des années un programme extrêmement ambitieux et onéreux autour de la création d'une armée de clones, les Replica. Ces soldats surentraînés ont été conçus pour répondre aux ordres d'un seul homme, un commandant télépathe. L'avantage tactique de cette armée d'esclaves destructeurs sur le terrain serait sans équivalent, et le cobaye choisi pour devenir le commandant fut un homme nommé Paxton Fettel. Néanmoins, ce commandant a été conçu à partir des gènes d'une véritable télépathe, la petite-fille du responsable de ce projet, Alma Wade. Les liens unissant Alma et Paxton, son fils, qui a subi une croissance accélérée, ont néanmoins entraîné un certain nombre de complications. Les scientifiques d'ATC ont mis au point l'existence d'un lien télépathique entre Alma et Paxton, permettant à cette dernière de prendre à tout moment le contrôle de l'esprit de Fettel. Ce lien très dangereux a amené les scientifiques d'ATC à enfermer Alma dans une prison spéciale, d'où elle ne pourrait jamais s'échapper : la "Chambre". Enfermée là-dedans, Alma a été abandonnée pendant des années. Privée de tous, elle a néanmoins réussi à survivre à la mort, sa détérioration physique n'entraînant pas la destruction de son esprit. Survivant grâce à sa haine envers son père, envers le monde entier, Alma est devenue un monstre assoiffé de vengeance, à la puissance incontrôlable.

Des années ont passé, et le programme des Replicas a pu se développer tranquillement, jusqu'à ce que Geneviève Aristide, PDG d'Armacham, ne décide de rouvrir la Chambre, pensant qu'Alma était morte. La réouverture partielle de la Chambre a permis à l'esprit d'Alma de réveiller le lien l'unissant avec Fettel. Devenu fou, ce dernier s'est alors révolté contre Armacham, mangeant ses proies pour ingérer leurs souvenirs, et essayer de définitivement libérer Alma. Afin de le stopper, Armacham a appelé une agence spéciale du gouvernement : le F.E.A.R., spécialisée dans les activités paranormales. La traque entre Fettel et le F.E.A.R., particulièrement l'un de ses agents, surnommé "Point Man", a mené Point Man à réaliser qu'il était un autre fils d'Alma Wade, ce qui ne l'a pas empêché de réussir partiellement sa mission. Fettel est mort d'une balle en pleine tête, n'ayant pas réussi à libérer Alma.

Malheureusement, le véritable père d'Alma, Harlan Wade, dévoré par le remords pour avoir condamné sa fille dans la Chambre, a fini par la réveiller. Cette dernière l'a alors tué, et s'est échappée. Pour essayer de la stopper, Point Man a détruit la Chambre, provoquant une explosion nucléaire qui a détruit, outre la Chambre, toute la ville dans laquelle ces évènements se passaient, Auburn. Alma Wade a malheureusement survécu à cette explosion, et Point Man a disparu.

A partir de ce passage, la firme a dévié en deux franchises : d'une part, les expansions de F.E.A.R, qui présentent un scénario désormais considéré comme "alternatif", et, d'autre part, la suite du jeu, qui revendique comme étant le "vrai" scénario. Les expansions de F.E.A.R. peuvent être considérées comme alternatives, car elles instituaient un certain nombre d'erreurs logiques, comme le fait que l'explosion nucléaire ayant ravagé Auburn n'ait rien fait, ou en créant deux Almas.

F.E.A.R. 2 - Project Origin

Dans F.E.A.R.2, le joueur incarne le sergent Beckett, membre d'une équipe du SFOD-D. Parallèlement au F.E.A.R., le SFOD-D est une équipe d'intervention militaire classique, qui a été appelée pour épauler le F.E.A.R. dans sa mission. Beckett a été envoyé pour capturer Geneviève Aristide, PDG d'Armacham Technology Corporation, afin d'obtenir plus d'informations sur les sombres machinations d'ATC. Malheureusement, sa capture a été compliquée par l'explosion de la Chambre provoquée par Point Man dans F.E.A.R., qui a amené Beckett dans une véritable descente aux Enfers, l'emmenant dans les profondeurs d'ATC, et dans ses projets démentiels. S'échappant des griffes d'ATC après une attaque d'une SMP appartenant au conseil d'administration d'Armacham, Beckett a tenté de supprimer Alma, et a échafaudé avec ses coéquipiers et d'anciens scientifiques d'ATC voulant s'offrir une nouvelle conscience un plan pour la piéger.

Alma ne pouvant être tuée, le plan consistait à l'enfermer dans une autre Chambre, se trouvant dans un ancien réacteur nucléaire. Beckett étant un télépathe puissant, il était traqué par Alma, qui est tombée dans le piège. Les choses ne se sont cependant pas très bien déroulées. Beckett a été trahi par Aristide, qui l'a enfermé dans ce cocon avec Alma, où cette dernière est tombée enceinte de lui.

Parallèlement, dans l'expansion de ce jeu, Reborn, nous avons pu assister à la renaissance de Fettel, grâce à un Replica. La manière dont Fettel ressuscite n'est pas précisée ; on sait juste qu'il a ressuscité, se réincarnant dans le Replica qui a essayé de délivrer son esprit.

F.3.A.R.

Dans F.3.A.R., nous retrouvons Point Man et Fettel. Le premier s'est retrouvé sans qu'on ne sache trop comment dans une curieuse prison dans un pays d'Amérique Centrale ou d'Amérique Latine, et est lourdement interrogé par les soldats d'Armacham, afin de découvrir... Quelque chose. Libéré par Fettel, dont les motivations sont inconnues, Point Man retourne à Fairport pour y retrouver Alma, qui est enceinte, mais aussi pour retrouver son ancienne coéquipière, Jun Sun Kown. Cette dernière lui apprendra qu'Alma est enceinte, et qu'il faut retrouver son père, Becket, qui est capturé par Armacham. Les deux frères se lanceront alors à la poursuite d'Armacham.

Imprécis et floue, le scénario de F.3.A.R. n'est pas très élaboré. S'il s'attache à la relation entre Point Man et Fettel, il ne répond pas aux principales questions de la saga, n'explique nullement comment Fettel a fait pour revenir à la vie, ni ce que cherche Alma, et complique encore plus les choses en "ressuscitant" plus ou moins Harlan Wade.

Gameplay

Le gameplay de F.3.A.R. s'éloigne de ce qui avait fait le succès du premier opus, soit un mélange plus ou moins réussi entre des gunfights intenses et des passages assez sombres et angoissants. F.3.A.R. se rapproche terriblement des FPS conventionnels, notamment avec la mise en place de scores par mission. L'atmosphère est orientée action, au détriment d'une ambiance plus sombre et intimiste, comme c'était le cas dans F.E.A.R.

Le jeu offre toutefois la possibilité de refaire la campagne avec Paxton Fettel, qui, contrairement à Point Man, se bat à l'aide de pouvoirs psychiques : possibilité de prendre possession de l'esprit d'autres ennemis, de déplacer les objets, etc...

Postérité

  • Note Metacritic : 77/100 (PC)
  • Note Gamekult : 6/10 (XBOX 360)

Mitigé... C'est pour l'heure le constat des premiers tests professionnels ayant eu lieu sur F.3.A.R.. Très attendu, ce jeu a suscité bon nombre d'inquiétudes et d'attente. En réduisant le gameplay à un FPS traditionnel, les développeurs se sont éloignés de la franchise d'origine. Tout en restant un bon FPS, soit intense et prenant, le jeu reste malheureusement trop facile pour représenter un réel défi. Le scénario surfait et les graphismes légers ont également déplu à quelques critiques.

Outils personnels
    Toutes les astuces, les trucs, les tips et les soluces sont sur wikiastuces.fr