F.E.A.R. Perseus Mandate sur PC

Un article de WikiAstuces.fr.

Menu:

FEAR Perseus Mandate (PC)
FEAR Perseus Mandate (PC)

F.E.A.R. Perseus Mandate est un FPS développé par TimeGate et édité par Sierra, sorti le 16 novembre 2007. Il est la deuxième expansion, après Extraction Point, de F.E.A.R.. Cependant, le jeu a été vendu sous forme de stand alone, pouvant donc être joué sans la version d'origine.

Sommaire

Introduction

Le mystère reste entier... Choisis ton arme !


Vous êtes membre de la seconde unité du F.E.A.R., envoyé pour trouver plus d'informations sur les terribles secrets du projet d'Armacham.

Présentation

Scénario

La seconde expansion de F.E.A.R. permet au joueur de diriger un autre personnage. Ce dernier est cependant aussi muet que le précédent. Dans cette aventure, Betters a chargé une seconde unité du F.E.A.R. d'explorer d'autres locaux d'Armacham afin d'obtenir des informations sur le mystérieux projet Perseus, qui semble être lié avec le projet Origin. Malheureusement, en contrebas, la situation est de moins en moins contrôlable. Les Replicas se répandent dans toute la ville, envahissant les différents immeubles et laboratoires de recherche d'Armacham, les rues se transformant en champ de bataille entre la milice privée d'Armacham, et les Replica. Les forces du SFOD-D sont rapidement dépassées par les évènements, et le joueur se retrouve au milieu de la mêlée.

Il va néanmoins très rapidement apparaître qu'il existe d'autres factions en présence. Profitant de la situation de quasi-anarchie régnant dans la ville, de mystérieux mercenaires explorent eux aussi les locaux d'Armacham, étant dirigés par l'homme de main d'un sénateur. Le jeu se concentrera essentiellement sur cette troisième faction, que le joueur rencontrera fréquemment, en alternance avec les Replica. Très rapidement, l'explosion de la Chambre va survenir au beau milieu de sa mission consistant à capturer l'homme de main du sénateur, une sorte de criminel international extrêmement bien renseigné sur le F.E.A.R.

L'explosion de la Chambre amènera notre héros dans des décombres. Retraversant quelques passages empruntés dans Extraction Point, comme la station de métro, notre homme aura très bientôt pour objectif de se rendre sur une île proche d'Auburn, où se trouve un complexe secret appartenant à Armacham. C'est là-bas qu'il y découvrira l'essence du projet Perseus, et comprendra les motivations, et l'origine des mercenaires. Ils sont une autre armée de clones, et ont été envoyés pour retrouver l'ADN de Paxton Fettel afin de continuer le projet Origin. Malgré tous ses efforts, la seconde équipe du F.E.A.R. n'arrivera pas à stopper les ennemis, qui réussiront tant bien que mal à s'enfuir avec l'ADN, l'amenant au mystérieux sénateur. Le scénario n'est en somme pas le point fort de cet opus, qui écarte totalement Alma Wade et le projet Origin.

Gameplay

Similaire au premier F.E.A.R. et à sa première expansion, le gameplay est ici le même. Les niveaux sont sombres, les ennemis de plus en plus nombreux, et le joueur pourra utiliser quelques armes supplémentaires. Aucune innovation majeure. Pourquoi changer une formule qui marche ?

Postérité

  • Note Metacritic : 61%
  • Note Gamekult : 5.9/10

Succès mitigé pour cette dernière expansion. Perseus Mandate n'a guère convaincu la critique. Parmi les critiques principales, on lui a notamment reproché son moteur graphique, qui, s'il était efficace en 2005, ne l'est plus vraiment, ou encore sa durée de vie assez courte. Perseus Mandate est la dernière expansion réalisée à partir de F.E.A.R.

Outils personnels
    Toutes les astuces, les trucs, les tips et les soluces sont sur wikiastuces.fr