God of War : Ghost of Sparta sur PSP

Un article de WikiAstuces.fr.

Menu:

God of War - Ghosts of Sparta est un beat'em all sorti sur PSP le 3 novembre 2010, qui a été édité par Sony, et réalisé par Ready At Dawn Studios.

Sommaire

Introduction

Un commencement précède toute fin


Hanté par d'étranges visions, Kratos se lance dans une quête vers les voies du salut, explorant la Grèce antique, des mondes perdus, mais aussi les tréfonds de son sombre passée...


Un fantôme parmi les vivants

Kratos n'oubliera jamais l'instant où sa femme et son enfant ont péri de sa propre main. Ce jour terrible, au cours d'un assaut lancé contre les fidèles d'Athéna, Kratos est dupé par Arès, le Dieu de la Guerre, et, incapable de maîtriser sa rage ni d'étancher sa soif de puissance, il massacre Lysandra et la jeune Calliope.

Afin qu'il ne puisse oublier l'acte impardonnable qu'il a commis, Kratos est condamné à porter à jamais sur sa peau les cendres de sa défunte famille. Cette seconde peau, fantomatique et pâle comme la lune, inspire la peur et le dégoût à quiconque pose le regard sur le guerrier pénitent.

Désemparé et rongé de remords, Kratos semble sombrer dans la folie. Même le meurtre vengeur d'Arès ne parvient à l'extirper de sa souffrance.

Il n'a jamais connu son père. Sa mère a péri d'une mère violente et son frère est lui aussi passé dans l'autre monde, il y a bien longtemps. Aujourd'hui, suite à ses propres actes, Kratos est seul et ne semble capable que d'une seule chose : étendre sa peine et son désespoir au monde entier.

Mais un secret est soudain révélé : un défi permettant à Kratos de prouver que quelque part, sous son corps couvert de cicatrices et son esprit torturé, un coeur d'humain bat toujours. Il s'agit pour Kratos, le fantôme de Sparte, d'une occasion unique d'avancer sur la voie de la rédemption et de se faire pardonner les crimes terribles de son passé...

Présentation

Scénario

Il y a longtemps, l'Oracle a prédit la chute des Dieux et de l'Olympe. Elle a prédit que cette chute viendrait du fait d'un soldat spartiate, un soldat qui serait reconnaissable à sa marque sur le visage. Cette prédiction a été prise très au sérieux par les divinités. Zeus, n'ayant nullement envie, après avoir terrassé Cronos et les Titans, de perdre son trône, a dès lors envoyé deux de ses principaux Dieux, Arès et Athéna, à Sparte, afin d'y trouver un jeune garçon marqué au visage par des traces rouges, et s'assurer qu'il ne les embêtera jamais. Arès et Athéna ont effectivement trouvé, à Sparte, un jeune garçon au visage marqué : le frère d'un garçon chauve, un certain Deimos. Le prenant, Arès et Athéna l'ont conduit à la prison d'où nul ne va, et d'où nul ne revient : le domaine de la Mort, l'antre du Dieu de la Mort, Thanatos. Cet endroit, situé quelque part entre le royaume des Enfers, et celui des vivants, est une terre désolée, sinistre, où Thanatos y règne en maître, et qui sert de purgatoire entre les Enfers et le monde des vivants. Enfermé pour l'éternité au fin fond du temple de Thanatos, Deimos disparaît de la mémoire des hommes, mais son frère, lui, deviendra une légende vivante. Ce guerrier surpuissant, parti de rien, deviendra commandant en chef de toutes les armées de Sparte, puis deviendra l'homme des Dieux, accomplissant leurs quatre volontés dans tous les coins de la Grèce antique. Kratos, le "Fantôme de Sparte", habité par la haine et la fureur, finira par devenir un Dieu en terrassant son ancien maître, Arès.

Malheureusement, après avoir acquis cette fonction suprême, Kratos n'est toujours pas satisfait. Ses nuits sont hantés par de sombres et macabres visions. Afin de lutter contre ces dernières, le Dieu de la Guerre se rend là où elles le conduisent : en Atlantide. Allant à Sparte, il organise une expédition pour se rendre vers ce mythique port, haut lieu de la culture et du commerce grec, fleuron de la Grèce antique, et qui assure toute l'autorité de Poséidon. L'expédition est attaquée, au cours d'une tempête, par un redoutable marin, Scylla. Cette créature terrifiante, probablement envoyée par Poséidon pour tuer Kratos, traquera furieusement ce dernier, qui l'affrontera finalement dans les profondeurs de l'Atlantide, au coeur de l'énorme volcan qui se dresse devant la ville. Le combat entre Scylla et Kratos sera tellement violent qu'il provoquera l'éruption du volcan, cette éruption provoquant la chute de l'Atlantide !

En Atlantide, Kratos rencontrera toutefois une figure de son passé : sa mère. Mourante, enfermée en Atlantide depuis la naissance de Kratos et de Deimos, elle expliquera à Kratos où ce dernier pourra trouver Deimos, et le ramener. Kratos partira donc en chasse, devant, pour aller dans le royaume des Morts, trouver le Crâne de Kêr, sorte de clef magique permettant d'entrer dans les terres de Thanatos, et qui se trouve... au temple d'Arès de Sparte !

Les pérégrinations de Kratos l'amèneront tout naturellement à rencontrer bon nombre d'ennemis tirés de la culture grecque. Voici la liste de tous ces adversaires :

  • Callisto. Callisto est, dans la mythologie, une ancienne nymphe dont Zeus s'était épris. Dans le jeu, c'est la mère de Kratos, qui se transforme en monstre.
  • Érinyes. Érinyes est la fille de Thanatos. Dans la mythologie grecque, Érinyes ne désigne pas la fille de Thanatos, mais des déesses persécutrices, les Furies romaines. Dans le jeu, Érinyes est une horrible créature, qui se transforme en aigle gigantesque, et qui est envoyée par Thanatos pour tuer Kratos.
  • Lion de Pirée. Ce lion colossal n'est pas à proprement une créature mythologique, mais une imposante statue qui se trouve au Pirée, le principal port d'Athènes. Dans le jeu, le Lion repose dans les geôles de Sparte, et est un adversaire colossal.
  • Midas. Le mythique roi Midas est un individu qui a été ensorcelé. Tout ce qu'il touche devient littéralement de l'or. Midas est, dans le jeu, tellement désespéré, qu'il cherche à se rendre au royaume de Thanatos pour y mourir en paix. Kratos sera là pour le satisfaire.
  • Scylla. Scylla est un monstre marin, qui, dans la mythologie, est une ancienne nymphe dont le dieu Glaucos s'est épris, et qui a été empoisonnée par ce dernier, qui pensait lui remettre un philtre d'amour. Scylla est un horrible monstre marin qui hante les eaux de la Grèce.
  • Thanatos. Dieu bien connu des étudiants de psychanalyse, Thanatos est, dans le jeu, un Dieu de faible importance. Il règne sur le royaume peu reluisant de la Mort, un petit domaine situé quelque part entre les Enfers, et le monde des vivants. Thanatos dirige cette région d'une main de fer, et exécute fidèlement les ordres de Zeus, notamment celui consistant à empêcher quiconque de s'approcher de Deimos. Il est, en définitive, le grand adversaire de Kratos dans cet opus, puisqu'il envoie ses séides, comme la cruelle Érinyes, s'occuper de terrasser l'invincible et irascible Spartiate.

Gameplay

On prend la même, et on recommence ! Ghost of Sparta, à l'instar de toute la saga, reprend, dans les lignes essentielles, le même gameplay, en offrant toutefois quelques différences. Le jeu mise ainsi sur une réalisation impeccable, rythmée par une musique et par des effets graphiques impressionnants, qui servent des combats dynamiques et rythmés. Les QTE sont de mise, et utilisés fréquemment dans ce jeu. Là encore, le jeu propose d'améliorer armes et sorts magiques à l'aide d'orbes rouges récoltées, soit dans des coffres, soit en tuant les ennemis, soit en brisant les objets. L'originalité essentielle de cet opus réside peut-être dans son absence d'énigmes. Les épreuves tortueuses sont en effet abolies au profit de longues séquences d'exploration entrecoupées par des batailles, où outre les traditionnels ennemis (cyclopes, Minotaures, Gorgones...), le joueur se retrouve confronté à un bestiaire assez original, incluant notamment d'immenses soldats de fer. Néanmoins, dans l'ensemble, on peut, toute proportion gardée, résumer Ghost of Sparta à une espèce de Copier/Coller de Chains of Olympus, le précédent GoW sorti sur PSP. Au sujet des pouvoirs et des armes, voici toutes les facultés présents dans cet opus :

  • Lames d'Athéna. Arme par défaut ;
  • Fléau de Théra. Ce pouvoir permet d'enflammer les lames, rendant les coups portés plus puissants, et permettant d'attaquer les blindages. Les enchaînements avec le fléau de Théra peuvent également, si ce n'est immoler un adversaire, au moins laisser sur lui de petites bombes qui ne lui feront pas que du bien ;
  • Œil de l'Atlantide. Je trouve que c'est le pouvoir le plus efficace du jeu, mais ce n'est que mon avis... Ce sort permet en effet de balancer un éclair bleuâtre pendant lequel Kratos est intouchable, et qui peut toucher d'autres ennemis en même temps ;
  • Fléau d'Érinyes. Le pouvoir d'Érinyes consiste à projeter des boules d'énergie qui se dirigent vers les cibles, les traquent, et les blessent ;
  • Corne de Borée. La Corne de Borée est un pouvoir permettant de déclencher un vent glacial autour de Kratos, qui peut, outre le protéger, geler les ennemis ;
  • Armes de Sparte. Cet équipement se compose d'un bouclier et d'une lance, permettant à Kratos, outre de pouvoir se protéger en marchant, d'attaquer à distance en balançant des lances.

Postérité

  • Note MetaCritic : 87%
  • Note Gamekult : 7.8/10

God of War Ghost of Sparta n'était pas attendue que par la presse spécialisée dans les jeux vidéos. GoW s'étant imposé comme une série se situant quelque part entre les blockbusters hollywoodiens et les jeux vidéos, la sortie de cet opus a aussi été commentée par des médias qui n'ont a priori rien à voir avec les jeux vidéos, comme AlloCiné. La sortie de cet opus a ainsi été, pour les journalistes d'AlloCiné, l'occasion de créer leur premier hors-série de l'émission Game In Ciné (non, non, rassurez-vous, je ne fais de pub' pour eux ^^). L'opus était en somme relativement attendu, et n'a pas déçu. Fidèle à la tradition des GoW, on a néanmoins pu lui reprocher une histoire un peu bancale par rapport aux autres opus, ainsi que l'absence d'énigmes... Le jeu est d'ores et déjà considéré comme l'un des plus beaux jeux de la PSP.

Outils personnels
    Toutes les astuces, les trucs, les tips et les soluces sont sur wikiastuces.fr