Mirror's Edge sur PC / PS3 / XBOX 360 - Présentation

Un article de WikiAstuces.fr.

Menu:

Développé par Dice, et produit par Electronic Arts, Mirror's Edge est un FPS sorti sur PS3 et XBOX 360 le 14 novembre 2008. Le portage sur PC a eu lieu un peu plus tard, le 15 janvier 2009.

Sommaire

Introduction

Ne te retourne pas

Dans une ville où les flux d'informations sont sous haute surveillance, où le crime n'est plus qu'un lointain souvenir et où la plupart des gens ont abandonné leurs libertés pour mener une vie tranquille, certaines personnes ont choisi de vivre différemment.

Pour communiquer discrètement, ils font appel à des coursiers : les Messagers.

Vous êtes Faith, un de ces Messagers.

Mais dans cette cité parfaite, un meurtre a été commis...

Et maintenant, c'est vous qui êtes traqué.

Présentation

Scénario

Il existe bien des manières d'imaginer le futur négatif de notre civilisation. Certains l'imaginent sombrer dans une guerre nucléaire, d'autres la voient au contraire s'enliser dans les marasmes de la pollution, de la criminalité et d'une immigration incontrôlable. D'aucuns, enfin, l'imaginent, à la manière de Georges Orwell, liberticide. Dans Mirror's Edge, la société a fait le pari entre la sécurité et la liberté. Pour plus de sécurité aux gens, il faut restreindre les libertés publiques. C'est en se fiant à cette équation très appréciée du monde politique que le scénario de Mirror's Edge a conçu une société prétendument idyllique. Les gangs ont disparu, les trafics de drogue, d'armes, de prostitution, n'ont plus lieu d'être. La criminalité a virtuellement disparu. Les rues sont propres, les immeubles d'une couleur éclatante reflètent de vie. Le touriste qui traverserait cette ville sans s'y attarder plus que ça en ressortirait certainement avec une impression très positive. Malheureusement, cette sécurité et cette tranquillité ont un lourd prix. En ayant accordé aux services policiers des crédits faramineux, la municipalité de la ville a créé une véritable armée. Présents partout, les policiers font respecter une loi intransigeante. Tout ce qui est susceptible de conduire les individus à la violence ont été interdits, ce qui inclue notamment les jeux vidéos. Accessoirement, la loi du marché s'est également étendue sur la sécurité. Les sociétés de sécurité privées fleurissent, et posent de plus en plus de problème aux forces de l'ordre, en devenant progressivement des milices.

Certains refusent cet état de choses. Quasiment inexistant, le crime continue à exister. Les criminels ne sont toutefois plus des meurtriers, des terroristes, des violeurs, ou même des voleurs. Ce sont des Messagers. Circulant sur les toits, ils transportent des paquets pour certaines personnes, et sont recherchées par la police, qui lutte activement contre eux. Faith est l'un de ces Messagers. Elle travaille directement pour le compte de Merc, et a pour soeur Kate, qui travaille dans la police. A l'approche des élections municipales, Kate est justement victime d'une machination. Robert Pope, avocat, candidat à la mairie, homme qui avait promis de changer les choses, en offrant aux gens des libertés, a été assassiné. Pour sauver sa soeur, Faith endosse l'identité de la meurtrière, devenant dès lors l'ennemi public numéro un. Traquée, elle devra parcourir les quartiers de la ville, pour trouver les auteurs de cet assassinat, et découvrir ainsi l'existence d'un véritable complot...

Gameplay

FPS au gameplay original, Mirror's Edge s'inspire de cette pratique urbaine appelée "parkour". Popularisé à travers des films comme Yamakasi, le "parkour" est cette tendance à considérer les objets urbains comme des parcours d'escalade, ou des obstacles à franchir. S'inspirant de cette pratique, Mirror's Edge offre donc un jeu à mi-chemin entre le FPS traditionnel et les jeux de plate-forme. Le joueur se déplace en effet en considérant chaque tuyau suspendu en l'air comme une prise sur laquelle s'agripper pour faire un bond, chaque plaque de métal renversée comme un tremplin susceptible de sauter d'un immeuble à l'autre... Assez dynamique, le jeu est addictif en ce sens qu'on a rapidement l'impression d'être à la place de Faith, à regarder chaque mur depuis un toit en cherchant la meilleure prise à utiliser pour continuer à avancer. Le jeu propose ainsi de nombreuses phases d'escalade et d'exploration sur les toits. Un niveau se découpe généralement en deux parties : une introduction, où Faith se rend généralement tranquillement vers son objectif, avant de tomber sur la police. Commence alors une course-poursuite effrénée contre des policiers excessivement nombreux, où les balles pleuvent autour de Faith. Le jeu permet néanmoins aussi d'utiliser des armes, mais il est possible de terminer le jeu sans y avoir recours, en se battant uniquement avec les poings.

Postérité

  • Note Metacritic : 79% (PS3/XBOX 360) ; 81% (PC)
  • Note Gamekult : 7,6/10 (PS3/XBOX 360) ; 7,3/10 (PC)

Tout en félicitant Mirror's Edge pour son gameplay original, et assez enivrant, les critiques ont, de manière générale, fustigé une durée de vie rachitique, qui allait de pair avec un jeu malheureusement assez dirigiste, proposant un scénario, lui aussi original, mais qui s'affuble d'une intrigue stéréotypée et sans surprise. Ces quelques défauts n'ont toutefois pas empêché Mirror's Edge d'être un succès, et les producteurs ont annoncé qu'il y aurait toute une trilogie concernant Mirror's Edge. Le jeu est également en cours d'adaptation sur Iphone et sur Ipad.

Outils personnels
    Toutes les astuces, les trucs, les tips et les soluces sont sur wikiastuces.fr