NecroVisioN sur PC

Un article de WikiAstuces.fr.

Menu:

NecroVisioN (PC)
NecroVisioN (PC)

NecroVisioN est un FPS développé par The Farm 51, et édité par 505 Games. Il est sorti le 27 février 2009 uniquement sur PC. Le jeu devait également sortir sur XBOX 360, mais a été annulé.

Sommaire

Présentation

Scénario

1916, Verdun. Lassés de la guerre des tranchées, de l'enlisement progressif et meurtrier de leurs troupes dans de sinistres tranchées, les Allemands décident de lancer une grande offensive, pour percer le front franco-anglais. Une attaque dévastatrice, qui aura lieu à Verdun, durant toute l'année 1916. Pendant toute une année, les puissances d'Europe de l'ouest se livreront une bataille terrifiante, chacun essayant de percer la ligne de l'autre. Les Anglais et les Français lanceront en effet, au milieu de l'année 1916, une offensive dans la Somme pour percer le front allemand. NecroVisioN place ainsi le joueur dans un contexte rarement exploité par les jeux vidéos : celui de la cauchemardesque bataille de Verdun. Dans la peau de Simon, un soldat membre de la Triple-Entente, le joueur démarre ainsi le jeu dans les tranchées de la Somme.

Alors que l'escouade de Simon est décimée par les Allemands, ce dernier réalise progressivement qu'il y a d'autres menaces qui grouillent. Au milieu de la guerre, les soldats allemands tués reviennent brusquement à la vie, devenant des zombies qui attaquent tant les Anglais que les Allemands. Un scientifique allemand, Zimmerman, a en effet pactisé avec des forces puissantes et souterraines pour obtenir d'eux un savoir maléfique qui lui permet, outre d'utiliser un équipement technologique futuriste, de réveiller les morts, et de recourir à la magie. Simon se retrouve malgré à lui à terrasser cet adversaire, et à prendre sa place, s'engageant alors dans une croisade contre les forces souterraines. Quittant l'enfer des tranchées pour s'enfoncer dans les profondeurs, Simon devra traverser le monde souterrain des vampires en ruines pour se rendre en Enfer, et y affronter le Diable, qui menace de détruire l'humanité sous ses légions de démons.

Gameplay

Avec un air furieux de Painkiller, NecroVisioN parvient néanmoins à proposer un gameplay original, qui se remarque par son choix d'armes. Les armes se classent ainsi en deux grandes catégories. D'une part, il y a les armes de la Première Guerre Mondiale. Oubliez les mitraillettes automatiques avec un pointage laser ; NecroVisioN fait la part belle au fusil allemand Gewehr, et aux baïonnettes. Le joueur alterne ainsi entre les attaques traditionnelles avec les balles, et les attaques au corps-à-corps où il s'agit de planter sa baïonnette dans le ventre d'un adversaire. D'autre part, les armes humaines sont progressivement remplacées par les armes vampires à une main. On retrouve ici un lot d'armes plus traditionnelles : pistolet-mitrailleur, fusil à pompe, lance-flammes, et lance-roquettes. Le joueur dispose également d'une arme magique, un gant vivant, qui remplace la baïonnette, et dispose lui aussi de pouvoirs spéciaux, comme la capacité de balancer des boules de feu dévastatrices. Il en ressort un choix d'armes assez diversifié, malgré un jeu qui reste, mine de rien, un FPS traditionnel.

Postérité

  • Note Metacritic : 63%
  • Note Gamekult : 6.3/10

Assez sceptique, les journalistes ont, tout en appréciant le caractère dynamique du jeu et son originalité, fustigé les temps de chargement excessivement longs, les bogues d'optimisation nuisant au plaisir du jeu, et enfin une traduction française si bâclée qu'on est en droit de se demander si les doubleurs n'ont pas tenté de faire entre eux le concours de l'accent le plus détestable. Bien réussi, NecroVisioN accumule ainsi une liste de défauts. Ceci n'a toutefois pas empêché le jeu de se prévaloir d'un add-on, Lost Company.

Outils personnels
    Toutes les astuces, les trucs, les tips et les soluces sont sur wikiastuces.fr